Achat d’une voiture à l'étranger : tout ce qu'il faut savoir

Acheter une voiture neuve à l'étranger
Achat voiture à l'étranger

Si l'idée d'acheter une voiture vous tente, sachez que l’acheter à l’étranger est actuellement très prisé, que la voiture soit neuve ou d’occasion. Pour connaître les démarches à effectuer et les garanties, continuez la lecture de ce guide.

Réservez votre essai automobile gratuit >>

Pourquoi opter pour l’achat d'une voiture à l’étranger ?

Généralement, les particuliers achètent leurs voitures chez les concessionnaires de leurs régions. Pourtant, il peut être plus intéressant d'effectuer l'achat d'une voiture à l’étranger.

Pourquoi acheter une voiture à l’étranger ?

Acheter sa voiture à l'étranger est avantageux en termes de choix, mais surtout pour faire une bonne affaire. En effet, le prix d'achat d'une voiture à l'étranger est 20 % à 30 % moins cher qu’en France et la TVA est la même dans tous les pays. Parmi les plus prisés, on recense l’Allemagne, le Pays-Bas et la Belgique.

Dans notre cas, on entend par pays étrangers, les pays de l’Union européenne. En effet, si l’achat se passe dans ces pays, aucune démarche d’import ne sera demandée. Ce n'est donc pas pareil si vous achetez votre voiture aux États-Unis ou dans d’autres pays hors Union Européenne. Il faut vous attendre à des procédures plus complexes.

Achat de voiture à l’étranger : attention aux voitures polluantes

Lorsque vous achetez une voiture à l'étranger, prenez en considération que vous pourrez payer un malus lors de l'immatriculation en France. En effet,

  • Pour l’immatriculation d’une voiture neuve, le malus sera calculé comme si vous aviez acheté la voiture en France.
  • S'il s'agit d'une voiture d’occasion, la base de calcul du malus sera le barème d’émission de CO2. Ainsi, si vous tombez sur un véhicule polluant, vous payerez en plus une taxe annuelle de 160 €.

Comment procéder à l'achat d’une voiture à l’étranger ?

Vous avez trois options pour acheter votre voiture à l’étranger. Si vous faites le déplacement, vous pouvez effectuer l’achat auprès d'un particulier ou par le biais d’un concessionnaire automobile. Par contre, si vous n’avez pas le temps de vous déplacer, vous avez la possibilité de passer par un mandataire.

  • Achat en passant par un particulier : le prix peut être très attractif, mais vous n’obtiendrez pas de Certificat de Conformité Européen.
  • Achat auprès d’un concessionnaire : outre le prix attrayant, vous aurez un CoC qui facilitera l’immatriculation du véhicule dans notre pays.
  • Achat via un mandataire : le professionnel négociera et effectuera les formalités à votre place. Vous aurez également une voiture moins chère. Toutefois, il vous revient de bien vérifier le sérieux et le professionnalisme du mandataire.

Comment rapatrier la voiture achetée à l’étranger en France ?

Une fois votre voiture achetée, il vous reste encore le trajet jusqu’en France. Pour vous aider, une note de couverture qui équivaut à une attestation d’assurance peut vous être délivrée par l’assureur. Cette attestation vous couvre si jamais un accident arrive durant le trajet.

Par ailleurs, pour rouler en toute liberté jusqu’à l’immatriculation de votre véhicule en France, une plaque d’immatriculation provisoire sera mise à votre disposition. Attention, la démarche diffère en fonction du pays de l'achat. Il serait donc plus judicieux de se renseigner à l’avance.

En ce qui concerne les garanties, elles sont les mêmes pour tous les pays de l’Union européenne. Ainsi, si un incident arrive sur une voiture neuve, les réparations peuvent être assurées par le concessionnaire.

Réservez votre essai automobile gratuit >>

Comment immatriculer la voiture après son achat ?

Vous venez de conclure l'achat de la voiture à l'étranger ? Vous devez maintenant entamer les démarches pour immatriculer le véhicule en France, et ce, dans un délai d’un mois. Ci-après la liste des pièces à fournir :

  • Un justificatif d’identité,
  • Un justificatif de domicile,
  • Un justificatif de vente,
  • L’ancien certificat d’immatriculation de la voiture,
  • Un quitus fiscal,
  • Une attestation d’identification.

Dans le cas où la voiture a été achetée hors de l'Union européenne, c’est un certificat de dédouanement qui remplace le quitus fiscal.

Vous connaissez désormais les avantages et les formalités pour l'achat d'une voiture à l'étranger. A vous de faire jouer la concurrence pour trouver le meilleur prix !

Partagez cet article:
Demandez un essai automobile gratuit !